Pages Menu
Facebook
Categories Menu

Protocole de rédaction

La section ÉTUDES est réservée à des travaux se rapportant aux problématiques annoncées à la fin de chaque numéro. La section ANALYSES accueille des articles relevant de tous les domaines des études littéraires, dans la mesure où ils font état d’une recherche originale et situent clairement la portée théorique et critique de leur propos.

Les personnes désireuses de soumettre un texte pour les sections ÉTUDES et ANALYSES noteront que la rédaction accepte pour évaluation les articles rédigés en français et respectant les exigences suivantes :

  • la longueur des textes ne doit pas dépasser 35000 caractères, notes comprises (soit environ 6000 mots ou une quinzaine de pages à double interligne en caractères Times 12) ;
  • les notes sont numérotées consécutivement du début à la fin de l’article ; l’appel de note est placé immédiatement avant les guillemets fermants ;
  • les références aux ouvrages cités sont données dans les notes (la première occurrence d’un ouvrage cité précise le prénom et le nom de l’auteur, le titre de l’ouvrage, le lieu d’édition, l’éditeur, la collection s’il y a lieu, l’année de publication et le numéro des pages citées ; pour les occurrences ultérieures, on recourra à ibid. ou op. cit. selon le cas ; la première occurrence d’un article cité précise le prénom et le nom de l’auteur, le titre de l’article, le titre de la revue, le volume, le numéro, la date de publication et le numéro des pages citées; pour les occurrences ultérieures, on recourra à ibid. ou selon le cas) ;
  • les références complètes aux ouvrages cités étant données dans les notes ;
  • le texte est accompagné de résumés en français et en anglais de cent mots chacun ainsi que d’une notice bio-bibliographique d’une soixantaine de mots maximum.

Les articles doivent parvenir à la revue par courriel.

La section DÉBATS rend compte de l’actualité en théorie et en critique littéraires dans un esprit de confrontation collégiale. Les critiques disposent d’au maximum quatre pages (à double interligne en caractères Times 12, soit environ 8000 caractères) pour exposer leur point de vue. Les auteurs des ouvrages examinés ont un droit de réplique de quatre pages également. Les personnes souhaitant soumettre un compte rendu critique doivent en faire la proposition à la rédaction, qui, en cas d’acceptation, s’occupera d’obtenir la collaboration de l’auteur intéressé.